Open top menu
[CLUBIC] $1,8 milliard d’investissements d’ici 2015 pour la publicités géo-localisées

[CLUBIC] $1,8 milliard d’investissements d’ici 2015 pour la publicités géo-localisées

Si les services de géo-localisation fleurissent de parts et d’autres du web mobile, ces derniers pourraient prochainement constituer une nouvelle source de revenus pour les annonceurs. En effet, selon le cabinet d’analyse ABI Research, les sociétés pourraient dépenser jusqu’à 1,8 milliard de dollars dans ce domaine en 2015.

Encore à l’état de gadget, l’ensemble des services basés sur la géolocalisation est très prometteur comme l’affirme le directeur de chez ABI Research. Je n’ai rien à ajouter tout est dit dans l’article de clubic sur l’état actuel de ce marché.

Marché très fragmenté avec plusieurs expérimentations

Quand on voit cette somme importante je ne peux m’empêcher de me demander quelle sera la part d’investissement en France… Les plus gros acteurs sur ce marché sont encore aux États-Unis. Qui en France investi dans ce marché ? Qui en France cherche à investir dans ce marché ? Qui en France recherche des entreprises/projets innovants œuvrants dans ce marché ? (si c’est le cas vous m’intéressez !)

Comme toutes nouvelles choses il y a ses détracteurs et ses polémiques, légitimes cela dit pour ne pas tomber dans des extrêmes préjudiciables.

Au coeur d’une polémique la publicité géo-localisée est souvent pointée du doigt pour son aspect intrusif.

Cependant il est évidement que si l’on souhaite ne plus recevoir de promotions hors sujets il faudra s’ouvrir un petit peu plus à ces systèmes. Cela va donc passer par l’exploitation de certaines données « privées »… C’est à vous, futurs utilisateurs, de contrôler cette diffusion (si vous n’en avez pas les moyens techniques fuyez le service !). Il faudra ainsi veiller à ce que ces informations ne soient pas exploitées par ces systèmes/services hors du cadre pour lequel pour les avez cédé, vérifier qu’elles ne soient pas stockées sans possibilités de les modifier et de les supprimer directement (sans contacter ce pauvre responsable), et surtout avoir la possibilité de maitriser leurs captation (ex : « désactivation de la géolocalisation »). En conclusion, une publicité géo-localisée est intrusive seulement si elle n’est pas demandée (« tu vas la manger ma pub! »)

Bastien
Ecrit par Bastien

Aucun commentaire trouvé.

Personne n'a encore laissé de commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire